LES COLISTIER.ES

La liste Strasbourg Écologiste & Citoyenne, ouverte et pluraliste, porte en elle l’ADN de la participation, en rassemblant de futures élu·es issus d’univers politiques, professionnels et militants très divers. Ancrée dans la vie active et représentative de tous les quartiers de Strasbourg, notre liste est composée de citoyen·nes, d’expert·es et d’élu·es engagé·es dans le monde associatif et syndical, ainsi que des jeunes mobilisés pour le climat.

La liste a été constituée suite à un appel à candidatures, lancé entre octobre 2019 et janvier 2020, ouvert à toute personne signataire de la Charte des valeurs et du Texte fondateur. Les candidatures ont été retenues en fonction de la diversité des engagements, des parcours, de l’expérience et de l’implication dans les quartiers. La liste ordonnée a été approuvée par l’Assemblée citoyenne le 1er février 2020.

·

Téléchargez la liste (PDF)

·
Cliquez pour plus d’informations sur un·e colistier·e

1

Jeanne Barseghian

Écologiste de toujours et européenne convaincue, la transition écologique et solidaire comme seule voie crédible est au cœur de son parcours militant, professionnel et politique, en cohérence avec ses valeurs profondes : le respect du vivant, la défense des droits humains et la justice sociale.

Découvrez le portrait détaillé de Jeanne Barseghian
en cliquant ici

2

Syamak AGHA BABAEI

● Conseiller municipal, Vice-président de l’Eurometropole en charge de la politique de l’habitat.

● Praticien hospitalier aux urgences des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

●  Membre de l’association Strass’Iran.

Ses motivations : Faire de cette ville, un territoire où l’on conjugue l’Ecologie, l’Egalité et la Démocratie dans toutes nos actions. Libérer les initiatives citoyennes en leur permettant d’être expérimentées, être enfin audicieux·ses dans nos politiques publiques.

3

Suzanne BROLLY

● A œuvré à la mise en place des politiques publiques Zéro pesticide, Nature en ville, Strasbourg grandeur nature, Biodiversité, Strasbourg ça pousse…

● Référente environnement à l’Agence de Développement Et d’Urbanisme de l’agglomération Strasbourgeoise (ADEUS).

● Membre du comité scientifique Capitale française de la biodiversité.

Ses motivations : La nécessité d’accompagner Strasbourg dans sa mutation vers une ville toujours plus durable et hospitalière. Souhait de renforcer les services rendus par la nature.

4

Joël STEFFEN

● Responsable communication dans le domaine de la mobilité.

● Formation professionnelle en aménagement et développement territorial.

● Militant au sein d’associations engagées pour le vivre-ensemble et contre les discriminations.

● Réside quartier Gare.

Ses motivations : Faire émerger grâce à l’engagement collectif et à la réflexion avec les habitant·e·s des actions innovantes et pragmatiques pour une ville véritablement écologique, solidaire et conviviale.

5

Anne-Marie JEAN

● Dirigeante dans une grande entreprisepublique, secrétaire générale d’une commission extra-parlementaire

● Engagée dans le monde associatif notamment culturel (Chœur de St Guillaume, Maison du Kleebach…)

● Engagements citoyens (CESER, conseil de développement de l’Eurométropole)

Ses motivations : Apporter à l’équipe son expérience du développement culturel, de l’économie sociale et solidaire, de la transition écologique en entreprise, de la démocratie citoyenne et du monde de l’entreprise et contribuer à un projet qui fasse de Strasbourg une référence en France d’une transition écologique, solidaire et citoyenne exemplaire.

6

Alexandre FELTZ

● Médecin généraliste dans le quartier de la gare depuis plus de 25 ans.

● Adjoint au maire en charge de la santé publique et environnementale.

● A adhéré à Place Publique en 2019.

Ses motivations : L’espoir que chacun trouve sa place et prenne sa part dans la vie de la cité, selon ses aspirations et selon ses capacités, avec bienveillance et indulgence.

7

Caroline ZORN

● Docteure en droit privé.

● A été juriste au Ministère de la santé durant trois ans.

● Avocate spécialisée en droit de la santé et en droit numérique.

● Présidente du Syndicat des Avocats de France – Strasbourg.

Ses motivations : Concrétiser le renouvellement de notre démocratie à laquelle aspirent largement nos concitoyen·ne·s.

8

Alain JUND

● Adjoint au maire en charge de l’urbanisme, Vice-Président de l’Eurométropole chargé de la transition énergétique et de l’environnement.

● A démissionné de l’exécutif de l’Eurométropole suite à la rupture causée par le GCO.

● Militant historique contre le nucléaire ; pour la promotion des énergies renouvelables, co-fondateur d’Alter Alsace.

● Investi sur le terrain au CARDEK, à l’AHBAK et comme directeur du centre socio-culturel de Koenigshoffen.

Ses motivations : Traduire deux défis majeurs en politiques publiques locales avec tous les citoyens : l’urgence climatique et les mobilités.

9

Hülliya TURAN

● Assistante sociale.

● Secrétaire départementale PCF Bas-Rhin.

● Engagée sur les questions d’interculturalité, des droits humains.

● A milité dans le quartier de l’Elsau, Neuhof, Hautepierre et Koenigshoffen.

Ses motivations : Une ville ouverte sur les cultures diverses, une ville protectrice qui favorise l’émancipation individuelle et collective, une ville qui soit respirable et durable.

10

Pierre OZENNE

● Élu à la Ville de Strasbourg.

● Anime le Collectif pour le tram fer à Koenigshoffen depuis 2011.

● A été membre du Conseil des Jeunes à Strasbourg entre 1997 et 2001.

● Réside à Koenigshoffen.

Ses motivations : Valoriser les outils et les agents dont Strasbourg dispose pour faciliter la transition écologique des habitant·e·s et des entreprises, vers l’écologie heureuse et non vecteur d’insatisfaction ou punitive.

11

Nadia ZOURGUI SAADA

● Directrice de l’action sociale et de la famille à la Mairie de SAVERNE – en charge du Service scolaire, du Centre Social et Culturel municipal, de la Politique de la Ville

● Directrice du CCAS de Saverne et d’un foyer pour personnes âgées

● Membre du Centre Social et Culturel du Neuhof

● Membre de l’ORIV

● Réside au Neuhof

Ses motivations : Mettre mes compétences au service de notre ville et de ses habitants pour plus d’équité territoriale dans l’accès aux droits et aux services publics.

12

Guillaume LIBSIG

● Spécialisé depuis 20 ans dans le développement et l’accompagnement de projets culturels et d’éducation populaire.

● Membre fondateur et administrateur de diverses associations de spectacle vivant

● Ancien employé du pôle communication et rayonnement international de la Ville de Strasbourg.

● Membre fondateur du labo citoyen.

● Réside à Cronenbourg.

Ses motivations : Participer à la transformation de Strasbourg en une ville forte de l’addition de toutes ses identités et à la nécessaire réinvention de ce qui est commun et réel : le quotidien des habitant·es et usager·es.

13

Anne MISTLER

● Carrière dans l’éducation puis la culture.

● A été Directrice Régionale des Affaires Culturelles Alsace puis Grand Est.

● A mis en place la fusion des DRAC Grand Est

Ses motivations : La conviction que les arts et la culture doivent tenir une place importante dans la transformation de notre ville au regard des enjeux de démocratie, de solidarité et d’écologie.

14

Marc HOFFSESS

● A dirigé pendant 14 ans le Parc naturel régional des Vosges du Nord.

● Conseiller Environnement de 2008 à 2014 au cabinet de Roland Ries et de Jacques Bigot.

● Actuel responsable Environnement de la Ville d’Illkirch-Graffenstaden.

● Ancien président de l’association Abribus.

● Membre d’Alsace nature et ex-gréviste de la faim contre le GCO.

Ses motivations : L’écologie peut devenir majoritaire et permettre de répondre mieux et plus vite à l’urgence.

15

Floriane VARIERAS

● Ingénieure d’études statistiques.

● Investie au sein de SOS homophobie Alsace.

● Porte l’équipe féminine de l’Association Sportive des Cheminot.e.s de Strasbourg – Rugby.

Ses motivations : Appréhender les politiques locales sous les prismes de l’écologie, des discriminations et des précarités pour bâtir un avenir soutenable pour tou·te·s.

16

Jean WERLEN

● Élu à la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg

● Président d’Amitel (habitat accompagné pour les jeunes)

● Initiateur du « Cri de Strasbourg » (pro-migrants)

● Directeur d’organismes de logements sociaux et aménageurs

● Enseignant en urbanisme

● Militant vert « encarté » depuis 2002

● Réside avenue des Vosges

Ses motivations : L’engagement en politique reste indispensable à l’écologie politique, seule à même de mener les mutations démocratiques, sociales et écologiques, pour améliorer la vie, l’investissement collectif et la dignité de nos concitoyen·ne·s et des habitant·e·s de l’agglomération, et éviter l’effondrement de la société et de l’humanisme.

17

Julia DUMAY

● Chargée de projets dans les champs de l’international/du transfrontalier, de la culture et de l’enseignement supérieur

● Membre de l’association Permaculture partagée St.Gall

● Réside quartier Tribunal

Ses motivations : Répondre de façon innovante au défis écologique, démocratique et social en s’inspirant de ce qui existe dans d’autres villes du monde.

18

Salem DRICI

● Diplômé en administration des entreprises.

● Documentaliste dans une école de formation en travail social.

● Adjoint à la Culture de 2008 à 2014 dans une commune du pays de Montbéliard.

Ses motivations : Accompagner le changement au sein d’une municipalité où les élus ont le courage de défendre leurs orientations politiques.

19

Yasmina CHADLI

● Secrétaire

● Militante engagée pour l’égalité des droits pour toutes et tous

● Réside quartier Gare

Ses motivations : Faire de Strasbourg une ville soucieuse du bien-être de chaque habitant·e, quel que soit le quartier, une ville attentive à l’égalité femmes-hommes. Capitale de l’Europe, elle contribuera à ce que Strasbourg soit le symbole d’une ville solidaire et ouverte sur le monde. Elle participera à la transformation d’une ville respectueuse de la nature afin de protéger la santé de ses concitoyen·n·es.

20

Benjamin SOULET

● Cursus en géographie urbaine et sociale.

● Ingénieur géographe spécialisé en diagnostics de territoire pour l’aide à la conduite et à l’évaluation de politiques publiques locales.

● Trésorier de l’association Horizome.

● Issu du Labo Citoyen.

Ses motivations : Poursuivre son engagement pour fabriquer collectivement une ville plus écologique, plus solidaire et plus démocratique.

21

Marie-Dominique DREYSSÉ

● Adjointe au maire de Strasbourg en charge des Solidarités, Conseillère eurométropolitaine.

● Parcours associatif militant et politique.

● Kinésitherapeute de proximité.

Ses motivations : Mettre son expertise au service du projet collectif Strasbourg, écologiste et citoyenne.

22

Antoine DUBOIS

● Juriste spécialisé en collectivités locales.

● A travaillé dans le conseil et la banque.

● Gère deux cliniques privées non lucratives.

● Bénévole dans différents conseils d’administration (mutuelle d’assurance, régie de Quartier).

● Réside à Neudorf.

Ses motivations : Participer à un projet renouvelant la vie locale, agissant sur toutes les compétences municipales et eurométropolitaines, et accompagnant l’évolution de l’administration et la participation citoyenne.

23

Aurélie KOSMAN

● Membre d’une association sur l’urgence climatique

● Coordinatrice du Plan Climat Air Energie Territorial d’Alsace Centrale.

● Cursus en sciences politiques et en gestion de projet dans l’économie sociale et le développement durable.

● Engagée au sein du groupe local Europe Ecologie les Verts.

● Réside à Strasbourg centre

Ses motivations : Accompagner la transition de la Ville, qui doit être autant écologique que sociale et économique. Ce renouveau est indissociable d’une politique forte en faveur de l’égalité femme – homme.

24

Owusu TUFUOR

● Investi depuis 15 ans dans l’inclusion sociale et l’insertion par l’activité économique.

● Chef de service pour l’accueil et l’accompagnement des moins de 25 ans dans une association d’hébergement à Strasbourg.

● Président de l’association des Amis Ghanéens.

Ses motivations : Je souhaite apporter ma contribution à cet édifice d’une nouvelle Strasbourg qui sera fondée sur des valeurs inclusives dans laquelle la situation des populations en difficultés occupera les places centrales des actions menées.

25

Françoise SCHAETZEL

● Conseillère municipale et métropolitaine depuis 2014

● Était chargée de la qualité de l’air et a démissionné de l’exécutif de l’Eurométropole par opposition au GCO

● Médecin de santé publique, a été inspectrice générale des affaires sociales et professeur de santé publique à l’Ecole des Hautes études de santé publique

● A créé le cabinet médical dans la cité du Neuhof devenu Maison urbaine de santé

● Réside quartier Gare

Ses motivations : Poursuivre mon engagement et mettre mon expertise et mes compétences au service d’une ville écologiste, plus solidaire, plus démocratique avec la conviction que l’impact sur la santé de notre environnement doit y prendre toute sa place.

26

Christian BRASSAC

● Responsable du schéma directeur Développement Durable et Responsabilité Sociétale (DD&RS) du site universitaire alsacien.

● Membre du Haut conseil à l’égalité femmes-hommes (HCE).

● Président de la Cimade Grand-Est et membre du Conseil national de la Cimade.

● Membre du bureau de la Fédération des centres sociaux et socio-culturels du Bas-Rhin.

Ses motivations : Agir sur la très forte articulation entre préoccupations environnementaliste et sociétale, défendre au quotidien les valeurs de dignité humaine, de solidarité, de non discrimination.

27

Lucette TISSERAND

● Habitante historique et engagée dan le quartier du Neuhof.

● Permanente de l’association AGATE qui avec tenacite défend le point de vue et la dignité des habitant·e·s du quartier.

● Porteuse de nombreux partenariats associatifs et de mobilisations citoyennes locales.

Ses motivations : Faire de Strasbourg une ville plus égalitaire, que les quartiers soient traités à la même hauteur que ceux du centre-ville et autour.

28

Patrice SCHOEPFF

● Technicien Process / Amélioration Continue

● Enseignant professionnel d’arts martiaux et coach sportif sport santé

● Ceinture noire Troisième Dan de karaté, Président du karaté club de la Robertsau Trésorier général du comité départemental de karaté du Bas-Rhin

● Réside à la Robertsau

Ses motivations : Donner la priorité à l’écologie est pour moi la seule issue et permettra également de créer les emplois de demain. Soutenir les associations locales, les projets innovants comme le sport sur ordonnance et permettre à ces partenaires de se développer et de créer des emplois durables font aussi partie de mon engagement.

29

Carole ZIÉLINSKI

● En service civique chez ATMO Grand Est, en mission de sensibilisation des enfants à la qualité de l’air.

● Études en droit privé et public, science politique parcours santé, environnement et politique.

● Juriste bénévole pour Zéro Déchet Strasbourg.

● Cogestionnaire du compost CompostaCro et membre du RéSCUP.

● Réside à Hautepierre.

Ses motivations : Mettre mes connaissances et compétences au service du bien commun, en vue d’élaborer une politique locale écologiste, sociale et citoyenne compatible avec l’urgence climatique et sociale que nous connaissons.

30

Abdelkarim RAMDANE

● Conseiller municipal délégué à la lutte contre les discriminations, conseiller eurométropolitain

● Chargé de clientèle et concepteur, dessinateur de cuisine

● Militant écologiste (EELV) depuis plus de 10 ans

● Administrateur au sein de plusieurs associations (interculturalité, l’égalité des droits, bien vivre ensemble)

● Réside à Neudorf.

Ses motivations : Contribuer à faire de Strasbourg un exemple de ville ouverte, inclusive ou il fait bon vivre et qui lutte pour l’égalité de toutes et tous. Mais aussi une ville plus verte, plus solidaire et plus démocratique dans tous ses quartiers, surtout ceux à la périphérie de notre ville et pour les populations qui en ont le plus besoin.

31

Sophie DUPRESSOIR

● Cursus en management et en économie; aujourd’hui, photojournaliste

● Ancienne responsable du développement durable à la Confédération Européenne des syndicats à Bruxelles

● Candidate Génération.s aux élections européennes de 2019

● Initiatrice du collectif Réinventons l’avenue des Vosges

● Engagée à la FCPE

Ses motivations :

Oeuvrer à une transition solidaire et concertée vers une ville bas-carbone, respirable et résiliente face au réchauffement climatique. Expérimenter l’allocation universelle municipale pour s’attaquer à la pauvreté et à l’exclusion

32

Pierre ROTH

● Militant et acteur engagé depuis plus de 35 ans dans l’Economie Sociale et Solidaire.

● A été délégué général de la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire Alsace.

● Cofondateur d’Envie Strasbourg et du réseau national Envie, directeur d’Alsace Active.

● Gestionnaire responsable des interventions de Strasbourg à Sarajevo.

Ses motivations : Apporter expérience, compétences, connaissances et contribuer à la construction d’une ville plus verte, plus sociale et plus solidaire

33

Ada REICHHART

● Conseillère municipale et eurométropolitaine de Strasbourg, déléguée à la vie étudiante

● Docteure en sociologie

● ATER à l’Université de Haute-Alsace en science politique

● Réside à la Krutenau

Ses motivations : S’engager pour une politique rassemblant la gauche de développer une alternative pour Strasbourg:une politique qui permettrait une participation démocratique de long terme des citoyen.ne.s à la prise de décision, donnerait une priorité aux questions de justice sociale sur celles du profit et de l’entre soi, et mettrait au coeur de la prise de décision quotidienne les questions écologiques.

34

Jonathan HERRY

● Prof d’histoire-géographie en lycée

● Président d’Objectif Euro-région Alsace

● Ancien responsable local de Coexister Strasbourg

● A été engagé au conseil du quartier du Neuhof et dans le média citoyen Planète Neuhof

● A été engagé au conseil du quartier du Neuhof et dans le média citoyen Planète Neuhof

● Réside dans le quartier Forêt-Noire

Ses motivations : Donner à Strasbourg la possibilité de jouer enfin un rôle clé en matière d’écologie sur le territoire alsacien et dans l’ensemble du Rhin supérieur. Affirmer la vocation humaniste de notre ville en étant solidaire et inclusif envers les plus démunis et les migrants. Et refaire de la capitale européenne un espace bilingue qui favorise le lien social entre les habitants de Strasbourg/Ortenau.

35

Marina LAFAY

● Membre active d’associations locales (Strasbourg Go, Euroasis, assos pour l’emploi…)

● Docteure en sociologie, a travaillé en Afrique et sur les relations internationales de collectivités locales

● Non encartée, citoyenne active et engagée pour les transitions

● Réside au centre

Ses motivations : Défendre l’écologie dans un esprit de permaculture, c’est à dire d’harmonie (des humains entre eux et avec le vivant) ; agir pour l’équité entre les quartiers, contre les discriminations et leur cumul ; promouvoir la place des femmes en politique ; mettre fin aux « politiques de l’autruche » et affronter ensemble et dignement les défis d’une ville ; faire rayonner Strasbourg comme une capitale européenne en transition, culturelle et innovante.

36

Hamid LOUBARDI

● Retraité d’Alcatel Business Systems

● Engagé dans la collecte et redistribution de matériel pour personnes handicapées ; la visite de malades ; la distribution de la nourritures devant la gare de Strasbourg le dimanche matin

● Réside à la Montagne Verte

Ses motivations :
● Favoriser et soutenir la solidarité envers les plus démunis, vers un respect digne de l’être humain

● Promouvoir le dialogue inter-religieux, notamment avec les enfants

● Que Strasbourg soit un lieu de l’invention, de l’innovatio

37

Christelle WIEDER

● Professeure de lettres classiques au collège

● Diplômée d’études de genre

● Formatrice sur les questions de genre et d’égalité F/H

● Militante pour les droits des femmes

● Dévoreuse de culture (musées, théâtre, littérature, cinéma)

● Réside à Cronenbourg

Ses motivations : Consolider l’image d’une ville féministe, engagée pour l’égalité f/h, inclure cet axe de réflexion dans tous les domaines de la politique municipale, créer une maison des femmes.

38

Joris CASTIGLIONE

● Étudiant en mathématique

● Salarié à temps partiel

● Militant communiste

● Réside à la Montagne Verte

Ses motivations : Contribuer au projet d’une ville qui permette à tou·te·s ses habitantes et habitants de vivre dignement, dans un environnement sain, sans discrimination de revenu ; redonner vie aux services publics de proximités, accessible à toutes et tous pour redonner sens à la chose publique.

39

Marie-Françoise HAMARD

● Directrice de Cabinet du Maire Adjoint chargé de l’enseignement

● Directrice de la Communication des Parcs, Jardins, Espaces Verts et Cimetières classés

● Attachée Culturelle en Europe Centrale et Orientale, dans les Balkans et le Pacifique Sud pour le Ministère des Affaires Etrangères

● Réside dans la Neustadt

Ses motivations : A travers les multiples secteurs où elle a un rôle important à jouer, porter et défendre la cause des animaux comme un volet à part entière d’une politique municipale soucieuse de l’environnement, de la santé, de l’éducation et d’une plus grande égalité sociale.

40

Étienne GONDREXON

● Inspecteur de l’Éducation nationale, chargé de l’orientation des élèves

● Engagements dans les domaines de la vie socioculturelle et du théâtre

● Réside à la Krutenau

Ses motivations :

Participer à la gestion d’une ville au cœur de laquelle il vit depuis 40 ans , en particulier œuvrer pour que

– Strasbourg devienne une véritable métropole européenne, c’est à dire une ville dont les habitants participent à la construction de la démocratie européenne, une ville lieud’échange entre citoyens européens

– Strasbourg offre, quelques soient ses quartiers, une égalité d’accès à l’école, aux savoirs, aux cultures, à la formation, à l’insertion sociale et professionnelle.

41

Soraya OULDJI

● Plus de 10 ans d’expérience en coordination d’actions: Dans protection de la faune et de la flore et la promotion des droits humains

● Féministe engagée

● Membre fondatrice du « ​No hate speech network » et membre active de « ​Cantine sans plastiques »

● Réside au quartier Halles

Ses motivations : Construire ensemble, une ville plus verte, plus cohérente et plus juste en menant une politique, inclusive et solidaire, résolument engagée pour la promotion des droits de toutes les femmes – Démocratiser les pratiques écologiques – Contribuer à une meilleure prise en compte des intérêts de nos enfants dans toutes nos décisions – Représenter le renouveau politique et développer la démocratie participative.

42

Hervé POLESI

● Docteur en sociologie

● Consultant en Développement et Innovation

● Administrateur au sein de diverses associations locales ou régionales

● Réside au Neuhof

Ses motivations : Voir Strasbourg porter une ambitieuse politique de lutte contre les inégalités sociales et devenir une référence en matière de respect de la biosphère.

43

Khadija BEN ANNOU

● Militante associative à Koenigshoffen et à la Montagne Verte depuis plus de 7 ans au sein de l’association Par Enchantement, l’association Aide aux Devoirs Koenigshoffen, du CSC Camille Clause à Koenigshoffen et du CSC Montagne Verte

● Réside à Koenigshoffen

Ses motivations : Ce qui m’anime profondément ce sont les valeurs de respect, de partage et de solidarité. Pour moi le respect de l’humain, des animaux et de notre environnement sont essentiels pour un vivre et un faire ensemble.

44

Antoine NEUMANN

● Assistant parlementaire au Parlement Européen

● Travailleur indépendant et entrepreneur à Strasbourg pendant plus de 15 ans

● Ancien membre actif du Conseil de développement de l‘Eurométropole

● Persuadé que Strasbourg, ville de caractère, est mûre pour se repenser avec ambition en territoire modèle de la transition écologique

● Réside quartier Tribunal

Ses motivations : Participer à la définition d’un statut de capitale européenne de Strasbourg renouvelé, moderne et durable et s’engager dans la construction d’un récit territorial commun qui puisse faire converger ambitions écologiques, justice sociale et pragmatisme entrepreneurial.

45

Ariane HENRY

● Retraitée de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie du Bas-Rhin

● Militante politique au PCF et syndicale à la CGT

● Réside dans le quartier Avenue des Vosges

Ses motivations : Garantir le bien-vivre des habitant.e.s dans tous les quartiers, notamment avec des services de proximité, et prendre en compte les initiatives permettant la rupture d’isolement. Redonner de l’espoir aux plus démunis par des actions bienveillantes et participatives.

46

Adrien ARBEIT

●  Futur professeur de Sciences de la Vie et de la Terre.

●  Candidat aux Européennes 2019 sur la liste « Urgence Écologie ».

●  Délégué départemental du Mouvement des Progressistes (MdP).

●  Délégué national à l’Education et à l’Egalité des chances du MdP.

Ses motivations : Développer la pluralité sociale de notre ville afin qu’elle soit plus hétérogène et cosmopolite. Il souhaiterait porter la voix estudiantine et celle de la jeunesse qui sont d’une importance incontournable pour l’avenir de notre ville.

47

Sophie PARISOT

● Orthophoniste, membre du comité scientifique de l’Adopsed/ESEIS pour la formation continue en orthophonie.

● Mère de deux adolescent·es.

● Sensibilités artistiques : danse, théâtre, chant, photo.

● Issue du labo citoyen.

● Réside à la Meinau. 

Ses motivations : Participer activement à une gouvernance exemplaire, pour une ville de Strasbourg solidaire, écologiste et démocratique, et ainsi répondre avec sincérité et efficacité aux défis de notre avenir commun. J’aspire à ce que chacun·e puisse trouver sa place, s’épanouir librement et être en bonne santé ; promouvoir avec plaisir et nécessité un dialogue incessant entre élus et citoyens, citoyens et élus.

48

Aurélien BONNAREL

● Avocat fraîchement diplômé

● Intérêt pour le droit du travail et le droit de l’environnement

● Engagement militant dans les mobilisations étudiantes, auprès des personnes détenues (GENEPI) puis au PCF

● Réside dans le quartier Tribunal

Ses motivations : Changer les priorités politiques de la Ville pour qu’elle agisse dans l’intérêt des 99% des Strasbourgeois.es et non des grandes entreprises comme Vinci, Airbnb, Bouygues, Crédit Mutuel.etc… Utiliser l’argent de la Ville autrement afin de renforcer les services publics municipaux pour donner accès à tous aux transports, aux soins médicaux, à un logement, aux loisirs, à la culture et préserver notre environnement.

49

Véronique BERTHOLLE

● Cursus en sciences politiques et en gestion de projets européens et transfrontaliers

● Travaille depuis 15 ans pour l’inclusion sociale des jeunes

● Écologiste, féministe et « heureupéenne » convaincue

● Réside au quartier Gare

Ses motivations : Apporter des solutions innovantes, portées par une appropriation forte des habitant.e.s aux défis écologique, démocratique et social qui nous attendent. Faire de Strasbourg une Capitale Européenne où il fait bon vivre et où chacun.e peut trouver sa place.

50

Guillaume MACIEL

● Éco-conseiller, cursus en histoire et sciences politiques

● Coordonne et anime, à Alsace Destination Tourisme (ADT), les actions de valorisation touristique du patrimoine médiéval

● A travaillé durant 10 ans comme communicant, auprès de structures professionnelles engagées dans la transition énergétique

● Réside à la Robertsau

Ses motivations : Face à l’urgence, agir ici et maintenant au service d’un projet à l’écoute des Strasbourgeoises et des Strasbourgeois qui place sincèrement, de manière cohérente et globale, l’humain et l’écologie au cœur des priorités. Apporter ma pierre à l’édifice d’une ville plus verte, vivante, démocratique, innovante et juste.

51

Carmen PAOLONE

● Formation de gestion et salariée dans le non profit pendant 12 ans

● Formatrice et consultante en ESS

● Expériences internationales et double culture

● Réside à l’Orangerie.

Ses motivations : Participer à la transition vers une ville plus verte, plus solidaire, et plus égalitaire, où chaque voix compte.

52

Germain MIGNOT

● Cursus en et développement de projets humanitaires à Lyon

● Salarié au sein d’ONG en Afrique

● Administrateur de compagnie de théâtre et cirque

● Militant à Strasbourg auprès de collectifs citoyens et d’associations de solidarité

● Réside à Neudorf

Ses motivations : Porter la parole des sans-voix ; construire une ville solidaire assurant à chacun le respect des droits et à la dignité des personnes ; soutenir le développement de la démocratie locale où chaque personne et la société civile participent au bien commun ; s’engager sur des changements de styles de vie, de production et de consommation pour un monde durable et solidaire ; pour que Strasbourg devienne une ville réellement hospitalière, militante et écologique.

53

Carole SANTAMARIA

● Conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation

● Animatrice de rencontres restauratives (rencontres condamné(e)s-victimes)

● Présidente de 2 associations de spectacle vivant – Le Barraban et la grande roue

● Réside dans le quartier des Halles

Ses motivations : Je souhaite participer au projet d’une ville plus solidaire, plus bienveillante et plus cohérente. Donner la parole à ceux qui ne l’ont pas et rendre visibles ceux que l’on ne voit plus. Développer une politique qui permettra aux générations à venir de profiter d’un environnement sain et de développer des réflexes éco-citoyens. Faire de la solidarité et de la préservation de l’environnement des valeurs intrinsèques de la ville de Strasbourg.

54

Riza DOGAN

● Mécanicien chez LOHR industrie

● Fondateur de CGT-Lohr

● Actif dans divers mouvements syndicaux, sociaux, écologistes et politiques

● Réside à l’Esplanade

Ses motivations : Faciliter et augmenter la qualité de vie strasbourgeoise. Une ville incluse à l’égard de toutes les cultures sur la base des principes de liberté, d’égalité et de fraternité.

55

Muriel TEMME

● Bachelor et Master de Sciences Po Lille, filière franco-allemande

● Deuxième Master en écologie, effectué en apprentissage à l’ADEUS

● Cheffe de projet« Réseau pour la transition écologique dans le Grand-Est » chez ÉCO-Conseil

● Engagement associatif pour Notre Affaire à Tous

● Réside à la Krutenau

Ses motivations : La nécessité d’articuler intelligemment les politiques écologiques et sociales pour éviter une écologie qui divise, et, au contraire rassembler toutes et tous autour d’un projet commun en faveur d’une ville plus sobre, solidaire et transfrontalière.

56

Julien WURTZ

● Conseiller municipal dans une commune du Kochersberg, fortement impactée par le GCO;

● Membre très actif du collectif GCO Non Merci

● En transition professionnelle vers le Management de Projets de Coopération Européens

● Réside à Cronenbourg (écoquartier Brasserie)

Ses motivations : Poursuivre son engagement en faveur des mobilités douces ; soutenir le renforcement du réseau de transports en communs simplifiant l’accès à l’agglomération pour tous les péri-urbains ; encourager et soutenir les initiatives citoyennes des quartiers, particulièrement dans les domaines du lien social ; promouvoir un mode de vie « slow life ».

57

Anny ZORN

● Médecin de famille dans le quartier gare pendant 32 ans.

● Passé associatif avec Aides Alsace, Action Sida Ville, Ithaque, UFCM-I Care…

● Engagée dans le groupe local d’Europe Ecologie les Verts depuis 4 ans.

● Réside à la Montagne Verte.

Ses motivations : Faire oeuvre d’écoute et de pédagogie auprès de tous les Strasbourgeois.es, dans tous les aspects de leur vie, de même auprès des services de la Ville et de l’EMS ; trouver les réponses collectives justes convenant au défi climatique; pouvoir se dire et entendre qu’il est bon de vivre à Strasbourg, avoir une attention particulière vis à vis des personnes fragilisées.

58

Gautier GROSSE

● Animateur, BEATEP en développement de pratiques culturelles-actions sociales et vie locale

● Responsable d’accueil pour mineurs en centre socio-culturel

● Réside au Neudorf

Ses motivations : Contribuer à faire évoluer Strasbourg en matière d’égalité des droits et lutter contre la précarité. Permettre aux générations futures de vivre dans une ville saine et agréable

59

Fleur LARONZE

● Maître de conférences en droit social à l’Université de Mulhouse et de Strasbourg.

● Investie au Centre d’information sur les droits des femmes (CIDFF).

● Issue du Labo Citoyen.

Ses motivations : La volonté forte de changement et de préserver le citoyen au cœur de la politique de la ville, les femmes dans l’esprit de l’égalité, les travailleurs dans les différents secteurs notamment ceux de l’ESS.

60

Silvio PHILIPPE

● Chef de cabinet

● Adhérent de EELV

● Militant associatif féministe

● Réside dans le quartier Laiterie

Ses motivations : L’écologie pour gagner ne doit pas se limiter à un seul parti : elle doit s’adresser globalement à toutes celles et tous ceux qui souhaitent une société plus vertueuse, résiliente et ouverte. Je suis un Strasbourgeois engagé, avec l’envie de faire bouger les lignes, de transformer en profondeur notre cadre de vie.

61

Marie ACABO

●  Étudiante en M2 de science politique à l’IEP de Strasbourg.

●  Ex-militante Génération.s.

●  Engagée dans les réseaux culturels strasbourgeois.

●  Cycliste à temps plein.

●  Réside avenue des Vosges.

Ses motivations : Participer à la refondation d’un vivre-ensemble écologiquement soutenable, et qui soit égalitaire, démocratique et inclusif.

62

Damien FRÉMONT

● Préparateur en pharmacie hospitalière au sein des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

● Engagé dans plusieurs associations Strasbourgeoises (solidarité, culture et sport)

● Réside quartier gare

Ses motivations : Faciliter les démarches foisonnantes des citoyen.ne.s qui créent des projets associatifs et contribuent à faire vivre la ville. Lutter activement contre les précarités. Accompagner en douceur la transformation verte des modes de déplacement et de transport de marchandises au sein de la ville et de l’Eurométropole.

63

Axelle STREHLE

●Docteur en sciences de la vie

●Employée 10 ans dans une TPE spécialisée dans la recherche, en Europe et à l’international

●Cheffe de projet en science

●Membre puis vice présidente du Conseil de Développement de l’Eurométropole de Strasbourg (engagement bénévole)

●réside à Neudorf

Ses motivations : accompagner les nécessaires changements de notre ville de Strasbourg. Comment ? la démocratie participative, incontournable pour relever les défis climatiques et sociaux qui nous font face. C’est grâce à des élu.e.s engagé.e.s qui prendront des décisions fortes en co-construction avec agent.e.s et citoyen.ne.s que nous préservons notre société.

64

Grégoire KLOTZ

● Dessinateur industriel indépendant

● Engagé depuis bientôt 20 ans avec EELV, j’ai eu l’occasion de faire «quelques» campagnes pour défendre l’écologie, notamment aux municipales de 2008 et 2014.

● J’ai milité au groupe local de Strasbourg, pour y porter une écologie urbaine. Membre et co-animateur du groupe local, je me suis particulièrement impliqué sur les questions de l’énergie et des déchets.

Ses motivations : Ces dernières années, mon engagement s’est déplacé sur le terrain. Je mets à profit mes compétences acquises avec les écologistes, dans l’association de quartier «Écoquartier Danube Énergies Nouvelles», au sein de laquelle nous construisons le «bien vivre ensemble» en parallèle de la construction des immeubles.

65

Leyla BINICI

●  Interprète à Migration Santé Alsace

●  Anciennement intervenante pour le développement social des quartiers populaires

●  Militante de l’écologie politique, féministe, membre EELV depuis 2014

● Co-responsable de la Commission Transnationales d’EELV 

● Réside à Port du Rhin

Ses motivations : Continuer de porter les valeurs qui me sont chères, mettre en œuvres mes expériences acquises aux service des Strasbourgeoises. Je suis prête à contribuer à une gouvernance responsable du bien commun et de l’écologie dans un esprit d’équité envers les populations diverses qui constituent notre richesse et notre patrimoine Strasbourgeois.

66

Jean-Louis DOPPLER

● Retraité d’une Entreprise d’Utilité Sociale

● Consultant en économie sociale

● Expert « clauses d’insertion dans la commande publique »

● Co-créateur de plusieurs structures d’insertion

● Bénévole dans différents conseils d’administration

● Réside à Cronenbourg

Ses motivations : Apporter ma contribution à un projet renouvelant la vie locale, sociale et donc écologique pour une ville plus humaine qui prenne en compte l’ensemble des citoyens, au travers d’une gouvernance démocratique.

67

Béatrice LEJARRE

● Directrice d’une école maternelle de Hautepierre durant près de 20 ans

● Militante communiste

● Habitante du quartier Halles-Gare

Ses motivations : Participer à la construction d’une ville où tous les quartiers bénéficient de la même considération, où chacune et chacun sans exception a un droit effectif à la ville et à ses services publics, où les réponses concrètes aux problèmes du quotidien s’appuient sur leshabitant·e·s en les associant. Faire de Strasbourg une ville où l’égalité, la solidarité, les nouveaux rapports à l’espace et au vivant sont des priorités.