Une rencontre des commerçant·es et artisan·es de proximité de la route de Mittelhausbergen et du quartier Saint-Florent à Cronenbourg été l’occasion d’échanger sur les problématiques spécifiques à ce secteur d’activités très impacté par la crise sanitaire. Nous serons aux côtés des associations de commerçant·es et artisan·es et des chambres consulaires pour agir de façon volontariste et à plusieurs niveaux, tant pour répondre à l’urgence, que de façon structurelle.

  • Nous accompagnerons les associations de commerçant·es.
  • Nous proposerons des mesures de gratuité les samedis dans les transports en commun pendant l’été, pour favoriser l’accessibilité aux commerces.
  • Nous financerons des exemptions et des baisses de loyers pour les commerçants locataires des bailleurs sociaux.
  • Nous lancerons une recapitalisation de la Locusem (société d’économie mixte de la Ville et de l’Eurométropole) pour lui donner les moyens d’investir et de faciliter l’implantation de nouvelles activités dans tous les quartiers de la ville avec :
    – Des loyers progressifs
    – Des pas de porte gratuits
    – Une adaptation du loyer en cas de difficulté
    – Une vente au locataire si pérennisation de l’activité

Nous serons attentif·ves au principe d’équité territoriale, travaillerons sur des cœurs de quartier attractifs, en concertation avec les habitant·es. Chaque quartier de Strasbourg a sa particularité, nous sommes et serons à l’écoute des besoins de chacun·e, tout en proposant des solutions d’avenir.